Posted on Laisser un commentaire

Saint-Amour

Saint-Amour

carte-st-amourAvec Chénas, Saint-Amour est le plus exigu des crus du Beaujolais.
Le décret d’appellation contrôlée Saint-Amour fut publié en 1946 grâce, particulièrement, au travail, à la rigueur et à l’amour de son vignoble, d’un petit berger autodidacte, devenu vigneron, Louis Dailly.

Les vignes de Saint-Amour reposent sur des sols granitique et argilo-siliceux.
Les argiles enrobent des éléments rocheux, caillouteux, issus de granites et d’arkoses et de schistes.

Les climats Côte de Besset, les Champs grillés, le Clos de la Brosse, le Clos des Guillons, le Clos des Billards, le Chatelet, la Folie, En paradis et le Clos du Chapitre sont particulièrement réputés.
Avec un si joli nom, le Saint-Amour se distingue évidemment, à l’occasion de la Saint-Valentin, avec une cuvée spéciale incontournable pour les amoureux.

Un Saint-Amour peut se révéler tendre aux arômes très prononcés de fruits rouges, de pêche de vigne et de pivoine.
Pour donner aux vins de la structure, les vignerons peuvent utiliser des techniques consistant à immerger le raisin dans le jus, au cours de la fermentation : grillage, délestage ou remontage.
Le Saint-Amour peut alors vous surprendre avec de la puissance, du gras, de la charpente et des arômes de kirsch, d’épices et de réséda.
Quelle que soit la vinification adoptée, le Saint-Amour conjugue élégance et finesse.
Il est le vin par excellence de la fête de la Saint-Valentin.

Superficie = 320 ha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *