Posted on Laisser un commentaire

Chénas

Chénas

carte-chenasL’origine du nom de Chénas viendrait soit du fait que le site était planté de chênes (cassanus en gaulois) ou bien de celui d’un noble romain (Canus).
Il est le plus rare des Crus du Beaujolais avec 270 hectares de vignes.

Depuis les parties hautes de l’appellation, dont le Pic Rémont qui la surplombe, les sols sont d’origine granitique avec des secteurs silico-argileux et caillouteux de surface.

Le Chénas présente une robe grenat, des arômes de fruits noirs et des senteurs florales de pivoine et de rose nuancés de notes épicées et boisées en vieillissant.
C’est un vin de garde généreux et bien charpenté, fin et racé.
On dit du Chénas qu’il est « une gerbe de fleurs dans une corbeille de velours ».

Chénas est le plus discret des crus du Beaujolais est toutefois le type idéal du terroir Beaujolais : par son sol, ses hameaux, sa magie particulière et ses vins qui savent vieillir sans une ride, à la bourguignonne.
Chénas sent bon l’intimité d’un village typique du terroir, administré, jadis, par un receveur principal, M. de la Hante, qui laissa à la coopérative l’une des plus belles caves de la région.

Superficie = 270 ha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *