Morgon

MORGON

Le vignoble est implanté exclusivement sur la commune de Villié-Morgon, au nord du département du Rhône.
Le cru Morgon est le deuxième plus étendu en surface après Brouilly.
Il est adossée aux monts du Beaujolais avec une exposition au sud-est, d’où un ensoleillement optimal.
Les sols composées de sables issus de la décomposition du granite, sont localement appelés « roches pourries ».
Particularité locale, un amas singulier a constitué une croupe, la côte de Py.

Les Charmes, le Py, Douby, Corcelette, les Grands Cras sont des terroirs les plus reconnus de cette AOC Morgon.

Ce cru exprime si bien son terroir, et la complexité de ses constituants, que l’on utilise parfois, pour le décrire, un terme qui lui est propre : on dit de lui qu’il « morgonne ».
Ainsi, on insiste sur le lien étroit qui le rattache à ses sols la fameuse « roche pourrie », sa localisation et l’exposition des différentes zones du cru.
La robe des vins de Morgon oscille entre le carmin et de grenat profond.
Les arômes du Morgon sont à rechercher du côté des fruits à noyaux et notamment la cerise.
Les cuvées bien structurées développeront avec la temps des senteurs de fruits mûrs et de kirsch.
Le Morgon est charpenté, puissant, riche, charnu et apte à la longue conservation.

Superficie = 1100 ha

Voici les 11 résultats

Voici les 11 résultats